Les bons, la transe
et la croissance

Ça faisait des jours qu’il travaillait sur la clôture de l’exercice. A fond. Des après-midi entières à batifoler avec Excel et sa bande de tableaux et graphiques. Pénible? Ça dépend. Si les résultats sont bons pas vraiment. Et là franchement… Franchement Damien a bien essuyé ses lunettes, s’est mouillé la nuque et a procédé à quelques étirements avant de vérifier ses comptes et de recalculer ses bilans… il n’a pas fait d’erreur : l’agence a bel et bien réalisé 90% de croissance cette année ! C’est fou. Pendant que l’Etat Français se plie en quatre pour faire progresser la sienne de 0,6% au début de l’année, Braaxe fait simplement 150 fois mieux. Et oui. Le gouvernement est vert de jalousie… … et les équipes sont rouges de fierté. A l’annonce du résultat, elles se sont auto-applaudies. Ambiance téléréalité. Et ce n’est pas tout pour le moment, apparemment il y aura une soirée pour célébrer la bonne nouvelle. Le quartier passe en zone orange, il risque de pleuvoir des Monster Munch. Affaire à suivre.