La tête
à Martel

La direction le faisait miroiter depuis des semaines. Elle se livrait même à ces petites énigmes dont elle a le secret pour faire deviner la nouvelle adresse. L’excitation était palpable, l’impatience enflait furieusement. Ultime coup dur, la trop lente installation d’internet l’aura retardé d’une interminable semaine supplémentaire… Mais cela finit tout de même par arriver.

Pour la seconde fois de sa jeune histoire, Braaxe a pris ses clics et ses macs, fait ses cartons et déménagé vers de nouveaux cieux d’enfer.

Tout avait commencé dans un petit appartement du 16ème arrondissement, rue du Ranelagh, où les locaux se résumaient à un simple salon. S’ils avaient le mérite d’être localisés non loin de la dernière demeure du célèbre violoniste et chef d’orchestre Gaston Poulet, ceux-ci furent bientôt trop exigus pour suivre l’irrésistible ascension de l’agence.   Pour se rapprocher de l’Elysée, Braaxe gagne alors le 8ème arrondissement, rue de Miromesnil, afin de poursuivre sa croissance. Une pluie de contrats plus tard, il était à nouveau temps de changer d’air. Oui, mais pour aller où ?   Et voilà toute l’équipe qui se retrouve à la porte du 4 rue Martel, par une chaude matinée d’été, dans un 10ème arrondissement qui dégorge de Kebabs, d’hôpitaux, de gares et de passages non couverts colonisés par des bars.

Tels des candidats d’une émission bien connue qui découvrent la maison des secrets pour la première fois, chacun a pénétré le nouveau sanctuaire les yeux écarquillés et la mâchoire rasant le sol. Tout semble plus vaste, plus classe, plus confortable… Paris tient sa deuxième villa de Montmorency. Cela donnerait presque envie de travailler.

La fierté envahit les esprits qui n’attendent qu’une chose : les premiers rendez-vous client ainsi que les entretiens de stage ou d’embauche ! Que ce soit dans la salle de réunion flambant neuve, autour de la grande table de la salle à manger ou dans l’un des renforts des canapés moelleux du salon, l’espace ne manque pas.  

Qu’attendez-vous pour venir nous rendre visite ?